07/11/2022

Projet franco-allemand-arménien : Journalisme sans frontières

Voyage en Arménie avec UTC : Premier voyage que je fais avec UTC et j’espère pas le dernier.


J’appréhendais ce voyage car j’avais entendu que la situation en Arménie était difficile en ce moment par rapport a la guerre, mais une fois arrivée là-bas il ne s’est rien passé d’inquiétant.

On a pu visiter la ville, voir le paysage autre que celui de Marseille (beaucoup de montagnes 🤩, c’était magnifique 😻) mais aussi rencontrer cette population qui subit la guerre en quelque sorte. On a pu échanger, poser des questions sur leur situation et j’ai appris que cela allait bien plus loin que le territoire. Plusieurs pays étaient mêlés à l’affrontement et une personne nous a expliqué (la situation) et cela était très touchant car elle faisait partie d’une association qui voulait aider à résoudre le problème avec l’État. Elle nous a expliqué que parfois les discours que le chef d’État prononçaient à la télé étaientt ceux que l’association leur avait envoyé.
On a visiter COAF Smart Center.


L’hôtel de Vanadzor était 😍😍😍😍 magnifique ! Il se trouvait en pleine montagne, il y avait des chats, des chiens, des vaches, des moutons… Nous étions en plein milieu de la nature et encore une fois, ça change de Marseille. L’ambiance était cocooning, vraiment la salle d’activité était grande et belle, on se sentait à l'aise. Le service était au top, à la cantine la nourriture était locale.

L’hôtel de Yerevan était bien aussi, il se trouvait en ville donc on pouvait sortir le soir, prendre l’air.


J’ai pu retrouver certains des participants que j’ai connu à Marseille, j’ai essayé de parler avec eux en anglais. Même si mon niveau d’anglais n’est pas au top, je me débrouillais en rajoutant des signes. J’ai aussi fait de nouvelles connaissances. J’ai beaucoup appris sur la culture arménienne et retrouvé beaucoup de similitudes avec ma culture française/algérienne. J’ai trouvé ça choquant parce que géographiquement c’est éloigné quoi !


J’ai aimé les activités aussi, même si c’etait un peu long à cause de la fatigue, je me suis quand même bien amusée, j’ai beaucoup rigolé. J’ai pu gardé contact aussi avec certains sur les réseaux. Nos accompagnateurs étaient irréprochables à l’écoute lorsqu’on a besoin. J’ai vraiment aimé l’ambiance en général.


Personnellement, je n’aurais jamais mis les pieds en Arménie car ce n’est pas un pays qu’on pense à visiter et grâce à Une Terre Culturelle, j’ai un autre avis sur le pays. Il est magnifique et très touchant.

J’ai beaucoup aimé la tirolienne dans les montagnes, c’était L’ACTIVITÉ du séjour.


-


Le projet franco-allemand arménien "Journalisme sans Frontières" s'est déroulé en trois phases à Berlin en avril, Marseille en juillet, Vanadzor/Erevan en octobre, en collaboration avec les associations KniFF et Pangera, le club de jeunes Klubhaus-Spandau (Berlin) et l'association Peace Dialogue (Vanadzor), avec le soutien de l'Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) et le programme Erasmus +





07/10/2022

Parcours de Mobilité vers l'Emploi (IMAJINA) - Atelier créatif



Les jeunes du programme " IMAJINA " lors d'un atelier créatif.
Ces derniers mettent en commun leur imagination afin de réaliser une toile qui fera le pont entre la France et l'Allemagne.

 





















Échange de jeunes "Sport sans frontières"

 

L'échange de jeunes "Sport sans frontières" a eu lieu du 23 au 30 juillet à l'école Marseille Lacordaire à Marseille. Ses participants sont des jeunes âgés de 14 à 18 ans. Ils·elles viennent de Macédoine du nord, de France et d’Allemagne. Le programme comprend des activités autour des langues, du sport, des ateliers d'animation et des excursions dans la ville ou sur les îles du Frioul. Le but de cet échange est de découvrir les différentes cultures de chacun·e·s pour voir que nous avons beaucoup de points communs. 




La jeunesse est une période importante de découverte de soi et la rencontre d’autres cultures et contextes sociaux permet de gagner en maturité.A travers les activités, on apprend à se connaître, on découvre quelques mots et de l’autre langue et on fait des beaux souvenirs.







Le groupe s’est retrouvé avec deux autres échanges trinationaux organisés par Une Terre Culturelle le 28 juillet à l’école Lacordaire pour la soirée interculturelle, ou on a partagé des spécialités de chaque culture et on a fait la fête. Cet échange s’inscrit dans un cycle en trois phases rassemblant les mêmes participant·e·s, la première s’est déroulée à Berlin, il s’agit ici de la seconde et la troisième se fera à Tetovo en Macédoine du nord.






Cet échange est organisé par UTC avec les associations SJC Wildwuchs de Berlin, L’Agora de Marseille et LOJA de Tetovo. 

Il est financé par l’Office franco-allemand pour la jeunesse OFAJ/DFJW et le programme européen Erasmus+ Jeunesse et Sport.




______________




29/08/2022

Tandem Franco Allemand

J'ai adoré cet échange franco-allemand en tandems. La méthode de travail permet de progresser réellement sans avoir l'impression de travailler. Les animations, ateliers et exercices étaient toujours intéressants et agréables à faire. J'ai aussi beaucoup aimé qu'on nous laisse l'autonomie de bouger comme on le souhaite et que l'on nous fasse confiance. Le groupe était fantastique donc l'ambiance ne pouvait être que bonne. Il y avait pas de barrières d'âges ou de petits groupes. Il y avait qu'un seul et même ensemble dans lequel on se sent comme dans une famille. On était tous très bienveillants, solidaires, attentifs et ouverts les uns envers les autres. Et on arrivait toujours à se comprendre quelque soit la maîtrise de la langue-cible. Pour résumer, le séjour était extraordinaire. 


 Der Tandemkurs der Organisation Europa-Direkt hat in Marseille und Berlin stattgefunden. Der Kurs bestand aus einer Gruppe von Franzosen und einer Gruppe Deutscher. Jeden Morgen haben wir eine Tandemeinheit durchgeführt, in welcher wir uns gegenseitig sprachlich unterstützt haben. Daneben gab es jeden Morgen einen Energizer und eine Sprachanumation. Nachmittags haben wir dann die jeweilige Stadt besichtigt oder sonstige Aktivitäten wie z.B. Big Paddle gemacht. In Berlin haben wir selber gekocht, während wir in Marseille in der Schulkantine gegessen haben. Ich war sehr glücklich, weil wir eine super Gruppe waren und jeder integriert war. Man hat sich auch nicht verurteilt gefühlt, weil der jeweils andere ja auch die andere Sprache gelernt hat :)

19/07/2022

Jeunes Actifs Plus / BE-IN

L'échange franco-allemand « Jeunes Actifs Plus / BE-IN » a eu lieu cette année, pour une première phase de rencontre interculturelle à Marseille. Du 9 au 16 juillet, des jeunes adultes entre 18 et 25 ans de Hambourg et de Marseille se sont rencontré·e·s durant une semaine pour échanger autour de la mobilité internationale et l’insertion professionnelle. L'objectif est de découvrir de nouvelles cultures, de rencontrer des jeunes du même âge, de passer une semaine loin du quotidien, pleine de nouvelles expériences et qui donne un nouvel élan à son avenir et à ses projets professionnels. Le programme s’est composé d'activités très diverses : rallye de la ville, ateliers créatifs (podcast, peinture, photo), jeux de cohésion et coopération, big paddle et soirée à la plage, barbecue interculturel, animations linguistiques... Nous avons aussi réalisé des ateliers autour des thèmes de la mobilité, de l'interculturalité, du développement professionnel et des perspectives, ainsi que des méthodes d'autoréflexion. Celles-ci ont aidé les participant·e·s à élargir leurs horizons, à découvrir les offres disponibles en matière de mobilité interculturelle, à en apprendre davantage sur eux·elles-mêmes, à mieux se comprendre et à faire ainsi un pas de plus vers des perspectives d'avenir. Diverses activités étaient prévues sur le thème de l'interculturalité, comme des jeux de groupe, une soirée interculturelle, des animations linguistiques ou des ateliers créatifs avec film, photo et couleurs. Et bien sûr, nous n’avons pas oublié de nous amuser ensemble ! Jeux d’eau, graffiti, paddle, pizza et coucher de soleil sur la plage... que demander de plus ? Cette première semaine à Marseille est marquée par la bonne humeur, l'envie de rencontrer les autres, de découvrir de nouvelles langues et de vivre des moments forts ensemble. Nous nous retrouverons tou·te·s ensemble en octobre à Hambourg pour la deuxième phase de l'échange ! Nous remercions tou·te·s nos participant·e·s et partenaires du projet de leur soutien : dock Europe, KIZ, le réseau Jugend Aktiv Plus (Hambourg), la Mission Locale de Marseille et l’Office franco-allemand pour la Jeunesse.

28/01/2022

Forum de jeunes EuroMed Eco





Le Forum Euromed Eco de jeunesse 2021


Ce projet et mis en place en partenariat avec Pangera e.V. (Berlin) Klex e.V. (Jena), dock europe e.V. (Hambourg), le Centre Français de Berlin (Berlin), l'association ARDH (Bejaïa), l'association Planète de Jeunes (Tunis), la Maison de Jeunes Ibn Khaldoun (Tunis), Union of Agricultural Work Committees (Ramallah, Hebron), Association AESVT (Tanger), Association Chifae (Tanger), Centre Social de Jeunes Savine (Marseille) Une Terre Culturelle avec le soutien de l'Office franco-allemand pour la Jeunesse, DRAJES, FONJEP.


Entre le 5 et le 10 décembre, Une Terre Culturelle a organisé l'Eco Forum Euromed avec de jeunes participants enthousiastes âgés de 16 à 28 ans avec Pangera à Berlin, Klex e.V. (Jena), dock europe e.V. à Hambourg, le Centre Français de Berlin à Berlin, l'association ARDH à Bejaïa, l'association Planète de Jeunes à Tunis, la Maison de Jeunes Ibn Khaldoun à Tunis, l'Union des Comités de Travail Agricole à Ramallah et Hébron, l'Association AESVT à Tanger, l'Association Chifae à Tanger également, et le Centre Social de Jeunes Savine à Marseille.

 le fourm était destiné à souligner l'importance des partenariats multi-acteurs qui mobilisent et échangent des connaissances et des compétences pour aider les jeunes du monde entier à travailler ensemble. 

Le projet vise à augmenter la capacité des jeunes participants et des associations partenaires à participer et à s'engager activement sur le thème de l'écologie et de l'environnement en facilitant leur participation à des activités de renforcement des capacités pour échanger avec des partenaires internationaux. Il s'agissait notamment de reproduire les connaissances acquises lors de ces activités et de rendre compte de leurs expériences. Le projet a donc permis aux jeunes d'informer leurs pairs sur ce qu'ils peuvent faire pour protéger leur environnement en facilitant leur participation à des activités de renforcement des capacités pour échanger avec des partenaires internationaux. 


Le programme du Forum écojeunes Euro-Med était composé de trois sessions (locale et numérique), la session locale comprenant un projet d'action communautaire. Le programme visait à éduquer, responsabiliser et mobiliser les jeunes sur les questions environnementales. Le forum a abordé des sujets tels que la conservation des ressources naturelles, l'utilisation durable des ressources, le changement climatique, l'écotourisme, l'agriculture, etc. Au cours de l'événement, les jeunes ont pu partager leur enthousiasme pour le monde naturel et découvrir sa remarquable biodiversité. Ainsi, l'exploration de l'environnement naturel crée un fort sentiment d'appartenance.  

La conférence internationale conjointe s'est tenue en ligne via Zoom et a été repartie sur 2 joursLe 10 décembre, nous avons organisé l'atelier commun en ligne  tous les pays participants se sont réunis pour le Forum international virtuel Euromed Eco: Youth Forum 2021 de France, AllemagneTunisieAlgérie, Maroc et Palestine. Après un temps d’introductiond’animation linguistique et de faire connaissanechaque pays participant a présenté des présentations visuelles telles que des vidéos et des photos de chaque événement local qu'il a organisé. 

Les jeunes participant·e·s ont pu apprendre plus sur l’historique du projet et des activités ménées par UTC et ses partenaires grâce au soutien de l’OFAJ dans la coopération franco-allemande avec les pays méditerranéens. Cette journée a aussi servi à faire connaissance à travers quelques jeux de faire connaissance et une animation linguistique en françaisallemand et arabeLa thematique du projet, “les bonnes et les mauvaises pratiques du tourisme pour notre environnement” a été introduit autour d’un “world-café” dans des petits groupes de travail.