12/03/2013

50 ans d'amitié franco-allemande ça se fête et UTC était de la partie !


Cette année l'Office Franco Allemand de la Jeunesse célèbre ses 50 ans ! C’est le 22 janvier 1963 que l’aventure commence : le Chancelier fédéral Konrad Adenauer et le Président français Charles de Gaulle signent le Traité de l’amitié franco-allemande au Palais de l’Elysée. Une des traductions concrètes de ce Traité fut la création de l’OFAJ, le 5 juillet 1963. Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de l'OFAJ
Pour fêter ces nombreuses années de collaboration entre la France et l’Allemagne, l’OFAJ a mis en place en janvier 2013 un forum de rencontre pour les jeunesses franco-allemandes et celles des pays partenaires depuis longtemps des programmes d’échange de l’OFAJ. La liste est longue, comme le nombre des actions menées ayant permis de rapprocher tous ces pays : Maroc, Algérie, Tunisie, Croatie, Monténégro, Serbie, Macédoine, Hongrie et Pologne.

Cela fait de nombreuses années qu’Une Terre Culturelle travaille en partenariat avec l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse. Nous avons donc été honoré d’être membre actif de ce forum en tant que participant ou dans l’équipe pédagogique d’animation. 


Du 19 au 23 janvier 2013, 150 participants âgés de 18 à 25 ans se sont réunis à Berlin dans une dynamique d’échange et de créativité. Chaque jour des activités orientées sur l’implication des citoyens européens étaient animées par un groupe d’intervenant-e-s français-e-s et allemand-e-s. L’objectif premier de ce forum était de permettre aux jeunes de suggérer des plans d’action jeunesse à des politicien-ne-s.

L’OFAJ est un organisme pour la jeunesse allemande et française qui met en place des rencontres interculturelles, des échanges de jeunes, des stages chez le partenaire allemand ou français. L’origine de sa création est avant tout politique : réunification de l’Allemagne et de la France en favorisant l’essor d’une jeunesse commune. Ce fonctionnement bilatéral est une réussite depuis 50 ans, maintenant source d’inspiration pour toute l’Europe. C’est pour cela que dans un forum sur l’avenir de l’Europe, il était intéressant et pertinent d’inviter des participants européens et méditerranéens (Pologne,Algérie, Croatie, Maroc, Monténégro, Serbie, Tunisie etc…).
La démarche de l’OFAJ s’inscrit dans la conscience nette qu’il n’y a que par l’échange interculturel, le partage des gestes quotidiens, l’acquisition d’un vécu commun, que l’individu développe une sensibilité à la culture de l’Autre, le reconnaît dans son originalité. Favoriser la diversité culturelle lors de ces échanges, en incluant d’autres pays partenaires, ne pouvait être que bénéfique pour ce type de rencontre.

Le jeune ainsi motivé à voyager s’ouvre à une autre méthodologie de travail, à d’autres façons de raisonner, ce qui l’aide à développer sa créativité. Pour toutes ces raisons l’intégration des pays du Maghreb était intéressante, d’autant plus que nous avons pu réfléchir sur la perception et les attentes de l’Europe dans ces pays.
Ces thématiques de réflexion étaient encadrées par des activités linguistiques ou un jeu intitulé « Un nouveau / une nouvelle ami-e», ce qui permettait de créer une affinité entre chaque participant-e-s. Les barrières de la langue ou la timidité que des individus peuvent avoir lors de ces rencontres étaient traitées de manière à les lever chaque jour un peu plus.
Les activités autour des propositions politiques étaient toujours organisées en plénière de manière à ce que tout le monde puisse obtenir la parole et partager son idée. Le nombre de participant-e-s n’étant pas moindre, nous étions donc répartis en petit groupe plénier pour discuter d’un thème qui était choisi auparavant en grand groupe.


A l’issue de ces mini-réunions nous devions ressortir une idée d’action pour la jeunesse à proposer à la Chancelière Angela Merkel et au Président François Hollande, mais aussi à de nombreux autres politicien-ne-s. Pour cette rencontre exceptionnelle avec des membres politiques dans toute leur diversité, un déjeuner «  World café » a été organisé. A chaque table un-e représentant-e politique et de la société civile nous attendait pour écouter nos suggestions économiques, culturelles et sociales pour unifier l’Europe. A la fin du repas Mr Norbert Lammert, le Président du Deutscher Bundestag (équivalent de l’Assemblée Nationale) est intervenu pour répondre à certaines de nos questions.
Par la suite, le groupe franco-allemand a eu l’opportunité de proposer au Président français et à la Chancelière allemande, des suggestions d’actions politique en direction de la jeunesse. Cette rencontre exceptionnelle a été retransmise en direct sur la chaine de télévision Arte, ce qui a permit de faire connaître au grand public les idées émises par les jeunes de ce forum.
Pour ce qui est des jeunes issus des pays tiers (pays de l’Est de l’Europe et Maghreb)  une rencontre avec un représentant de l’Union Européenne a été organisée. A l’issue de cette réunion nous avons pu échanger sur les liens économiques et politiques de l’Union Européennes avec les pays de l’Est de l’Europe et du Maghreb.
Pour clôturer cette rencontre, le Président allemand nous a invité à un concert à la Philharmonie. Un cocktail dinatoire était organisé dans le hall de la Philarmonie, ce qui nous a permis de discuter de manière officieuse avec des politicien-ne-s et des membres actifs de la société civile. 


Ce forum a permis à Une Terre Culturelle de contribuer à un évènement symbolique pour la France et l’Allemagne : 50 ans d’amitié. Cette participation active était l’occasion pour UTC de renforcer ses liens avec l’OFAJ et ses partenaires d’une part et de partager son savoir d’autre part.