11/06/2020

Emilie Nickel, une volontaire allemande,  nous raconte son expérience de Volontariat Franco-Allemand au Centre Social Baussenque au Panier à Marseille cette année. 

Je m’appelle Emelie Nickel et l’année dernière j’ai travaillé au Centre Social Baussenque au Panier à Marseille avec Gwendolyn Enning. 
J’ai vraiment bien aimé l’endroit parce que les jours étaient très varis. Il y a quelques constances, comme par exemple 2 cours d’anglais pour les enfants entre 7 et 11 ans, qu’on a préparé chaque semaine autonome et seule (si on a besoin d’aide, on a la eu bien sûre) . 
Il y a d’autres ateliers qui ont lieu chaque semaine, ou on aide et participle. Par exemple, une groupe des parents avec du café, gateau et thé, un cours francais, un accueil ados…Mais á part de ca chaque semaine est unique et differente! Parfois il y a des grands jeu ou des petites fêtes une autre fois des sortis et des randonées. On fait la connaissance avec beaucoup des familles (si vous avez les enfants au cours d’anglais et la mère au thé des parents du monde p.e).
Certaines familles j’ai trop aimé , même si la plupart d’entre elles viennent d’un monde complètement different et que je ne partage pas forcément leurs opinions politiques et je suis en bon contact privé avec certaines. 
Les gens du centre sont tarpin gentils, sympa et on peut travailler de facon indépendante et apporter ses propres idées. 
(Gwen et moi p.e on a commence un atelier allemand où on a cuisinier les recettes allemands ) J’ai travaillé la majorité aux ateliers ensemble avec Gwen mais certains d’entre eux n’étaient qu’avec nos tutrices.

Je me suis sentie tout à fait à l’aise et j’ai bien aimé aller au travail. Au total, vous disposez environ 50% de temps prépa pour les ateliers et 50% pour les activités, cours, ateliers etc… 
Les horaires de travail variant donc beaucoup. Parfois, il faut travailler de 9h00 à 18h00, parfois seulement de 14h00 à 18h00 et parfois nous avons eu tout le vendredi libre. Tous les autres centres sociaux s’occupaient des groups d’enfants toute la journée du mercredi, Baussenque ne le fait plus. Moi, j’étais contente avec ca, car j’ai rémarqué comment les autres volontaires étaient très stressés chaque mercredi.
L’emplacement du centre est également excellent! Directement à côte du Vieux Port, très central alors et pendant la pause vous pouvez facilement passer votre temps au bord de la mer. Finalement l’expérience était très enrichissante et c’est trop dommage que on a perdu beaucoup de temps à cause de Coronavirus.