11/03/2019

Séminaire "Vallées Côtières en Méditerranée - La Jeunesse pour la protection de notre mer commune" à Tunis




Le séminaire "Vallées Côtières en Méditerranée - La Jeunesse pour la protection de notre mer commune" se déroule actuellement à Tunis du 8 mars au 15 mars 2019.


Ce projet réuni 45 personnes actives dans les domaines de la jeunesse et de l’éducation écologique, venant de 8 pays côtiers (France, Espagne, Italie, Turquie, Tunisie, Maroc, Algérie, Allemagne) !
Il fait suite à la première phase qui a eu lieu à Marseille en 2016 et qui a permis de développer des projets environnementaux entre différents pays méditerranéens.

Ce séminaire propose d’inclure la pédagogie interculturelle et la thématique de l’environnement en Méditerranée dans le travail des différentes structures et d’augmenter les possibilités des mobilités internationales.

 

La dynamique de projets continue en ce début d’année, et tou-te-s les participant-e-s sont arrivés dans la belle capitale tunisienne dans la journée du vendredi 8 mars. Un mot de bienvenue a été organisé par l’équipe tunisienne de la maison des jeunes Ibn Khaldoun et l’équipe organisatrice française d’Une Terre Culturelle, avant un bon diner de groupe.

Samedi, le programme commence par une animation linguistique des jeux et méthodes de connaissance pour la bonne dynamique de groupe. Avec 45 personnes présentes, c’est un vrai défi  pour que chacun apprenne à se connaître, découvre les projets  mis en place  par chaque organisation, et enfin développe des projets communs. Cette journée de présentation des participant-e-s, des structures et de leurs enjeux environnementaux, était donc très importante pour ce début de séminaire et a impulsée une bonne cohésion de groupe dès le début. Cette belle journée s’est terminée par un rallye du centre ville et de ses monuments en petits groupes.



Dimanche, les participants ont passé la journée à l’extérieur afin de découvrir les réalités locales autour de l’environnement et des différents oueds et zones humides en Tunisie. La matinée, le groupe a pu découvrir la zone humide de Ghar el Melh et les problématiques de l’Oued Medjarda, ainsi que son musée. L’après-midi, retour dans le bus pour accéder au parc national de l’Ichkeul qui accueille notamment plus d’une centaine d’espèce d’oiseaux pendant l’hivernage. Le groupe a d’ailleurs pu en observer certains avec des jumelles et des télescopes.

   

Lundi matin, nous avons la chance d’accueillir pour une intervention Mme Rabeb, ingénieure à l’ONAS - Office Nationale de l’Assainissement. Dans l'après-midi, les participants ont pu profiter du temps libre pour découvrir un peu plus la ville. Le soir a eu lieu la fameuse soirée interculturelle à la maison des jeunes Ibn Khaldoun. Une centaine de jeunes du centre étaient présents et ont accueillis le groupe dans la festivité et la bonne humeur ! Chaque personne a présenté des spécialités (culinaires, vestimentaires et musicales) de son pays, et la belle soirée s'est terminée en chanson et en danse.

  
Mardi, le groupe est allé visiter la maison de jeunes Kram et son club de l'environnement. Plusieurs ateliers ont été proposés aux participant-e-s autour du recyclage de déchet, de la lutte anti-gaspillage... L'après-midi, le groupe est allé à la rencontre d'un spécialiste de la forêt de Radès, où 15000 arbres sont menacés d'être abattus afin de construire une route. Chaque personne a préparé une pancarte de manifestation et a défilé afin de protéger cette forêt.




Sur place, un groupe de jeunes de la maison Ibn Khaldoun a rejoint les participant-e-s et a proposé des scènettes de théâtre forum sur la thématique de la forêt.



La journée de mercredi est dédiée à la méthode de l'open space, afin que chaque structure puisse se mettre en réseau, et commencer à développer ou pérenniser des actions et projets en commun sur le thème de l'environnement.

Le jeudi, une visite de la station de phytoépuration à Gogar (station d’épuration à base de plantes) a eu lieu. Le responsable de cette station a exposé aux participants la valeur écologique d’une station d'épuration de ce type. Les participant-e-s ont pu interagir avec le responsable. S’en est suivie une visite du temple des eaux Zaghouane. Les participant-e-s ont été libres de leurs déplacements durant cette visite. Les participant-e-s tunisiens, quant à eux, ont été disponibles pour répondre à leurs questions.



Manifestation publique et soirée finale a eu lieu le jeudi en présence de responsables locaux et acteurs de la société civile tunisienne, notamment le responsable Jeunesse et Sport du Gouvernorat de Tunis, de la représentante de l’ambassade de Turquie en Tunisie et de la chargée des projets trinationaux de l’OFAJ.

Découvrez une intervention de Rafik Mousli, directeur de l'Association Une Terre Culturelle, à la radio et TV Tunisienne :








Projet porté par Une Terre Culturelle, la maison des jeunes Ibn Khaldoun et l'association Nawafedh.

Soutenu par le programme européen Erasmus+ Jeunesse et Sport, l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse et le Ministère de la Jeunesse et des Sports tunisien

En partenariat avec 
Doğal Yaşam Derneği – Turquie
Intercultural Life – Espagne
Giovanni Senza Frontiere Madonie – Italie
Association des Enseignants des Sciences
de la Vie et de la Terre – Maroc
L’association ARDH pour la protection de la
Nature - Algérie
Collectif Associations Huveaune
France volontaires
Le réseau Mobilité Echange Réciprocité
Dock Europe - Allemagne
Maison de jeunes Kram
Club de l’Environnement de la Maison de
jeunes Kram